Jigoro KANO, Fondateur du JUDO

Maître Jigoro KANO (1860-1938), Japonais, a retiré du JUJITSU toutes les techniques dangereuses (clés de genou par exemple) et ainsi fondé un nouveau sport adapté à tous les pratiquants : le JUDO (Voie de la souplesse).

Le terme « souplesse » est à prendre au sens de « non-résistance » ou « adaptation ». Le principe est de ne pas chercher à résister à ce que cherche à faire le partenaire / adversaire mais à céder afin d’utiliser sa force pour soi. Ce principe aurait été inspiré par l’observation de la végétation sous la neige, en constatant que «c’est en pliant que la souple branche de cerisier se débarrasse de l’adversaire hivernal dont le poids brise les branches rigides».

Maître KANO est le seul à avoir obtenu le grade de ceinture blanche large 12ème DAN (à titre posthume).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.